Blog

Les 3 meilleurs moyens d’avoir un plan cul avec une transsexuelle


August 16, 2015 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Général


plan cul transexuel

Si vous êtes à la recherche d’un plan cul avec un transsexuel, vous avez probablement dû être confronté à la difficulté de faire des rencontres sans lendemain. Le problème, c’est que même si les transsexuelles ont la réputation d’avoir une sexualité débridée, ce n’est généralement pas le cas de la majorité d’entre elles. Néanmoins, il existe des solutions que nous allons voir ensemble dans les lignes qui suivent.

 

Plan cul avec une transsexuelle

Comme dit précédent, le plus gros problème qu’on rencontre lorsqu’on souhaite faire la connaissance de transsexuelle, c’est clairement de savoir où chercher. Seulement, un deuxième problème intervient. Celui du coût. Et oui, il ne faut pas se laisser leurrer, le business du sex est plutôt lucratif et les transsexuelles savent en jouer.

Nous allons donc vous lister les différentes manières de rencontrer des transsexuelles pour un plan cul, et ce, pour toutes les bourses.

  • Les sites de rencontres spécialisés. Certainement le moyen le plus abordable d’y faire des rencontres. Avoir accès à des centaines de profils à toute heure de la journée pendant un mois pour moins de 20 euros, si on ramène au coût par rencontre, cela fait moins de 20 cts la rencontre (même pas le prix d’un café).Si nous n’avions qu’un seul site à vous recommander, ce serait Tranny Dates sans discussion possible. Un site sérieux (ce qui devient de plus en plus rare), proposant de nombreux profils, avec une garantie “satisfait ou remboursé”.  Cliquez ici pour faire vos premières rencontres via Tranny Dates.

 

  • Les soirées. Autres manières de trouver un plan cul avec un transsexuel, vous rendre aux soirées 100% trans-trav. Ce sont souvent des moments où les corps s’échauffent et où les rencontres se concrétisent. A l’image des soirées Escualita sur Paris, il n’est pas rare d’en voir dans toutes les grandes villes de France comme à Lyon par exemple. Les prix sont par contre plus chers. Comptez entre 60 et 150 euros l’entrée dans un club libertin si vous vous y pointez seul (d’où l’intérêt de faire des connaissances au préalable).Le mieux pour découvrir les soirées près de chez vous est de faire une recherche google “soirée trans + votre ville”. Vous trouverez forcément votre bonheur près de chez vous. Le mieux encore, étant de faire des rencontres au préalable sur les sites de rencontres et de demander à votre nouvelle conquête de vous emmener dans ses endroits préférés. C’est d’ailleurs comme ça que nous avons découvert le 3/4 des spots de rencontres trans.

 

  • Les escorts. Certainement le meilleur moyen de trouver rapidement un plan cul avec un transsexuel. C’est d’ailleurs le pourquoi du comment de notre site. Vous proposer une large sélection d’escortes trans de qualité. Il vous suffit simplement de naviguer sur le site, choisir l’escort avec qui vous avez envie de passer un moment et de la contacter par téléphone. Comptez tout de même 150 euros de l’heure pour profiter de leur service.Bien sûr, nous avons nos chouchous parmi les escortes que nous vous proposons sur le site. Par exemple, si vous faites un tour du côté de Montpellier, nous ne pouvons que vous conseiller de contacter la délicieuse Rachelle pour qui nous avons réalisé une interview il y a déjà quelques semaines.

 

Vous avez maintenant 3 manières de rencontrer des transsexuelles pour un plan cul. Il ne vous reste plus qu’à choisir entre l’une d’entre elles. Pour notre part, nous conseillons dans un premier temps de vous inscrire sur TrannyDates. Au vu du tarif de l’abonnement, vous avez l’occasion de faire de nombreuses connaissances en un minimum de temps (avant la fin du weekend si vous vous y prenez dès maintenant).

Néanmoins, avant de foncer tête baisser, voici quelques précautions à prendre.

Attention danger

Loin de vouloir vous effrayer, nous vous conseillons fortement d’avoir des relations sexuelles protégées. Hormis le VIH qui tue tous les ans de nombreuses personnes infectées, il y a aussi toutes les autres maladies sexuellement transmissibles (MST) qui traine. La sodomie étant un facteur multiplicateur de transmissions lorsqu’elle est pratiquée sans préservatif. Dû en grande partie aux échanges sanguins et aux bactéries présentes dans cette zone du corps (s’attaquant à votre prostate). Bref, plein de trucs sympas…

Tout ça pour dire que si l’une de vos conquêtes vous propose ou accepte une relation non protégée, passez votre chemin. Vous n’êtes surement pas le premier à lui passé dessus, avec tous les risques que cela comporte. Et bien sûr, dans relation sexuelle, nous incluons fellation et anulungus…

Voici pour les quelques précautions d’usage, il ne vous reste plus maintenant qu’à vous faire plaisir.

 

Commentaires (l'élégance dans les propos est fortement appréciée)